Procrastination: 1, estime de soi: 0 !

Les bienfaits partagés du …
23 octobre 2016
Les rondes ne mangent pas à leur faim
6 novembre 2016
Show all

Procrastination: 1, estime de soi: 0 !

Procrastiner c’est tout simplement remettre au lendemain ce que l’on pourrait faire le jour même, en se trouvant tout un tas de jolis prétextes pour se conforter dans l’idée qu’aujourd’hui, ce n’était pas possible…

EVIDEMMENT, nous nous adonnons tous, plus ou moins, à ce vilain sport mais certaines d’entre nous plus que moins … Si ce fonctionnement  est une source de mal être et d’insatisfaction pour vous, alors il est grand temps de conscientiser deux ou trois petites choses 😉

Finalement le moyen de ne pas échouer, c’est de ne pas faire n’est ce pas?  Et puis,  Par crainte de mal faire, il peut paraitre mieux de ne rien faire ? Hein ?

La procrastination est  une difficulté de contrôle sur soi due à une régulation de l’humeur à court terme.

Je suis loin de mon sujet de “développement personnel dédié aux femmes rondes” ? Je ne crois pas… Cherchez bien à l’intérieur de vous et vous allez rapidement vous rendre compte que vous, mes belles atomiques être très concernées par la procrastination. Vos emplois du temps sont surbookés ? Je n’en doute pas.  Vous vous sentez engluées malgré une folle envie de changer ? c’est évident. Vos journées devraient faire 48 heures et non 24  ? C’est certain et je vous crois sur parole !

MAIS avez -vous fait l’essentiel pour vous ? Ca c’est la vraie question ! Vous êtes- vous fixé des objectifs personnels et avez-vous pu vivre la satisfaction de les atteindre avec le sentiment grisant de vous être fait du bien en atteignant votre objectif de départ ? Pas si sure non ??

 

sleeping-1353562_960_720

LA PROCRASTINATION est l’ennemi numéro 1 de la réussite. C’est un beau moyen de sabotage, car en passant son temps à ne surtout pas faire exactement ce qui doit être fait, non seulement nous nous éloignons de notre but mais en plus nous nous déprécions…

Je ne parle pas là d’un changement de plan ou d’un report de tache parce que notre énergie n’y est pas ce jour là. Je parle de cette façon tellement subtile de s’adonner à tout autre chose qu’à la tache principale à laquelle il faudrait que l’on s’atèle pour atteindre un objectif fixé.

La procrastination prends principalement 3 formes en psychologie :

  • Les amateurs d’adrénaline qui se réveillerons dans la nuit pour rendre un travail le lendemain matin alors qu’ils avaient 15 jours pour terminer leur dossier.
  • Ceux qui sont dans l’évitement et nourrissent à la fois une peur d’échouer et en même temps une peur de réussir. Ceux la sont finalement dans l’angoisse de jauger leurs compétences à travers leurs réussites et /ou leurs échecs. Du même coup, ils préfèrent ne rien tenter car au pire, ils auront la casquette du “frileux” mais pas celle de “l’incapable”.
  • Ceux qui ne savent pas prendre de décision claire et tranchée. De cette manière, la notion de leur responsabilité n’est pas engagée. Je ne suis pas responsable donc si l’on devait échouer, je n’y suis pour rien.

 

clock-64265_1280

 

La procrastination n’a rien d’une forme de gestion du temps contrôlée et atypique. Souvent derrière les phrases «  je travaille mieux sous pression », «  les aléas m’ont empêché de », «  demain je serai dans de meilleures dispositions”, se cache une personne avec une maigre estime de soi.

Non la procrastination n’est pas un trait de caractère, c’est la résultante d’un manque de croyance en soi, d’une certaine forme de dévalorisation.

Il ne faut pas oublier qu’à la base, le fait de procrastiner nous empêche d’atteindre un but à plus ou moins long terme, que nous avons émis l’envie d’atteindre. Initialement, vous vous fixer un but et finalement de manière inconsciente, vous mettez tout en œuvre pour ne pas l‘atteindre…

Le moteur de tout ce dysfonctionnement est la peur et la peur, comme chacun le sait, est la plus mauvaise des conseillères quand il s’agit de se mettre en mode «  action »

 

prison-1548012_960_720

 

J’ai listé quelques actions simples qui vous renverront une belle image de vous en fin de journée 😉 J’oubliais un point important, ces actions ne valent qu’à la condition que vous soyez en capacité d’admettre que vous procrastinez 😉

· Listez quotidiennement les choses à faire avec un ordre de priorité du type urgent, prioritaire important. Utilisez même des couleurs s’il le faut !

· Respirez profondément et interrogez la peur qui vous paralyse et vous empêche de mener votre action à ses fins. Si vous regardez cette peur en respirant profondément vous vous apercevrez que c’est votre imaginaire qui décuple la difficulté de la tache à accomplir ! Combien de fois vous êtes vous dit après avoir fait dans la douleur ce que vous deviez faire «  Finalement ce n’était pas si compliqué « ?

· Venez à bout des taches listées dans la journée même et amorcer les autres qui ont besoin de plusieurs jours. Le fractionnement des actions est une clé de la réussite . Une montagne ne se gravit pas d’une seule traite !

· Couper toutes les interférences. Lire sa boite mail 20 fois, regarder son téléphone 10 FOIS ne vous sert à rien. Cela parasite votre concentration et vous éloigne encore et toujours de votre but. Faites plutôt de vraies pauses quand votre cerveau sature mais ne papillonnez pas entre plusieurs zones d’action.

· Prenez des engagements moraux car ceux si vous pousserons à vouloir être dignes d’eux

· Donnez-vous des objectifs à court terme pour atteindre le but. Il ne suffit pas d’avoir un départ et une arrivée. Un chemin initiatique est jalonné d’étapes. Les marches se montent une à une, au mieux deux à deux mais à moins d’avoir des ailes, aucune possibilité d’accéder de la marche 1 à la marche 27 en une seule enjambée Clignement d'œil

· Adaptez votre environnement à votre capacité de concentration et à la difficulté de la tache. Isolez vous si nécessaire ou tout simplement changez de lieu si cela est envisageable 

· Félicitez vous des actions accomplies ! Vous connaissez toutes la satisfaction vivifiante et nourrissante « du travail » accompli ? C’est gratifiant de se donner un but aussi simple soit- il et de l’atteindre. Tous les êtres humains ont besoin de cette force de mouvement positif pour avancer

Admettez que ce que vous considérez comme “l’échec” n’est que de l’expérience ! Echouer est une chance car cela signifie que vous avez entrepris ! celui qui ne fait rien effectivement n’échoue pas mais ne réussira pas non plus…

 

brain-954815_960_720

Une fois que vous avez adoptez ces petits aménagements à votre fonctionnement quotidien, vous pouvez en voix off vous accompagnez des petites phrases ci dessous qui jalonnerons votre atteinte d’objectif Clignement d'œil

 

Par ici la petite “piquouze” de psychologie positive :

 

«  Il vaut mieux fait que parfait ! »

«  Je fais de mon mieux »

«  L’échec n’existe pas, il s’agit d’expérimentation qui mènent à l’expérience  »

«  Je me prends en main et J’aime ca »

«  je suis la plus apte à faire mon bien »

« mes buts m’appartiennent et je m’emploie à les atteindre »

“ si je ne tente rien, jamais je ne connaitrais la chance de réussir “ 

 

sitting Buddha 3

 

Christelle

Ronde Atomique

Laisser un commentaire

Ceci est une boutique de démonstration pour test, aucune commande ne peut être formulée Rejeter