MOI J’AI JAMAIS DE CHANCE

Ma valise pour cet été sera ronde et atomique !
26 juin 2016
Brochette quand tu nous tiens !
10 juillet 2016
Show all

MOI J’AI JAMAIS DE CHANCE

Je suis tombée sur un article en salle d’attente chez le médecin : le témoignage d’une personne qui se plaignait de ne pas avoir de chance et qui ne comprenait pas pourquoi tous les malheurs de la terre semblaient s’abattre sur elle.

Du coup, cela m’a questionnée sur la “notion de chance” ou plutôt sur l’idée “d’avoir ou pas” de la chance. Quand on aborde cette notion clef de notre société, on  a le sentiment que tout de suite nous sommes clivés en 2 catégories, d’un côté les élus, ”les chanceux” et  de l’autre coté, les maudits, “les pas chanceux”.

On a tous rarement le sentiment d’appartenir au cercle très fermé des chanceux. Un club sélectif, un carré VIP , “le Chance Club “qui compte ses adhérents sur les doigts de la main .

On pense dans l’imaginaire collectif que “avoir de la chance”, c’est avoir des aptitudes particulières, une forme de don de dieu qui vous place au dessus de la meute .

Pourtant, bizarrement si l’on fait un sondage, peu de gens se reconnaissent eux même comme “chanceux” et encore plus bizarrement, ceux qui assument leur statut de “chanceux” n’ont pas une vie aussi chanceuse que cela… Les affres de la vie n’épargnent ni “les chanceux”, ni “les malchanceux” .

A bien y réfléchir, nous sommes tous le représentant de la chance pour quelqu’un et inversement. Notre voisin, notre ami nous semblent toujours ou souvent beaucoup plus chanceux que nous même.

ET puis il y a aussi l’autre versant… Nous avons également les moins chanceux ceux qui sont beaucoup plus mal lotis que nous et qui nous rassurent sur notre statut de plus chanceux qu’eux…

On se jauge à travers ce critère bizarre de “chance ou de pas chance” et puis au final, on ne creuse pas le phénomène beaucoup plus loin.

Du coup, on envie, on jalouse, on déteste, on éprouve de la mélancolie, de la frustration, un sentiment d’injustice tout cela sans même savoir si la chance est uniquement de la responsabilité du destin prédéfinit …

Fotolia_71827791_Subscription_Monthly_M

Et si finalement la chance étais pas un leurre, un concept qui n’existe pas ?

“Il ou elle a trop de la chance” , finalement que signifie cette phrase ? Par rapport à qui, par rapport à quoi ?  Lorsque l’on prononce ces mots, cela stimule immanquablement une forme d’aigreur, tout au moins de mélancolie. Comme si finalement ce n’était pas pour nous, pas accessible. Un quota semble prédéfini jusqu’à épuisement des stocks, dommage pour ceux qui ne se sont pas présentés à la première heure dans la file de distribution… Et si la chance cela ne fonctionnait pas comme les soldes ??

N’y aurait- t’il pas une part de “travail”, une part d’action liée intégralement à nous dans les questions de chance ? Je ne parle évidemment pas du loto ou de la santé qui sont toutes deux des loteries.. Encore que….

Lorsque l’on conclut en disant “ il ou elle a de la chance”, cela vient totalement anéantir la part de mouvement, la part de responsabilité de la personne concernée et qui semble bénéficier le la chance par don divin..

5682935077_3f04e4240a_z.jpg

Et si avoir de la chance c’était aussi lié à de l’action dans le réel plutôt qu’à des prières dans le virtuel ?

Peut être que ceux que l’on définit comme “chanceux” sont finalement des personnes qui ont “provoqué” la chance ? Des personnes qui ont mis en place des actions pour rencontrer la chance sur leur chemin ?

Peut être qu’avoir de la chance c’est aussi et surtout “tenter sa chance”, essayer, prendre des engagements actifs .

Finalement, au delà d’une attitude passive les chanceux ont sans doute tenté, risqué, ils ont essayé, ils ont défié les lois de l’apesanteur ?

C’est un peu bizarre cette idée que l’on peut “provoquer la chance” mais ce qui est beaucoup plus pragmatique c’est que l’on peu sortir de sa zone de confort habituelle et mettre en place un nouveau fonctionnement qui peut faire émerger des opportunités  , de nouvelles opportunités de vie qui vont nous mettre dans l’action, dans la vie, la vraie vie. Si l’on est acteur de sa propre vie, alors peut- être que  grâce aux changements, la fameuse dame chance sera au rendez – vous ?

Vraisemblablement c’est surtout le fruit de notre travail et de nos talents cumulés qui feraient émerger la réussite plus que la chance !

Ouvrir les yeux face à tous les événements de la vie c’est déjà synonyme d’une porte ouverte ! Encore faut-il franchir cette porte pour voir si “la chance”, ou plutôt l’opportunité est derrière.

Recette « BIO » pour avoir de la chance Sourire

 

Fotolia_84571689_Subscription_Monthly_M

  • Changez votre perception de la chance. Si vous persistez à chercher le trèfle à 4 feuilles pour avoir de la chance, vous êtes mal barrés. Par contre, si vous pensez que la chance n’a pas de “chouchou de la classe” et qu’elle peut vous atteindre au même titre que les autres, alors vous vous offrez le champs des possibles .

 Oui certaines personnes semblent mieux loties que d’autres lorsque l’on fait un constat purement visuel, mais que savez -vous de la vie intérieure de ces soit- disant chanceux ?

Parce que leur possessions sont plus grandes que les vôtres, cela leur procure inévitablement le statut de chanceux ??? Vous vous laissez leurrer pas l’apparence et la valorisation sociale. Ne confondez pas plénitude intérieure et porte monnaie garni. Et si vous êtes dans la conviction que vos acquis et vos possessions font “votre chance” et votre bonheur, alors là vous avez un sérieux problème de fond.

“Elle a de la chance, elle  a vraiment un plus beau physique que moi !” Selon quelle loi ? ET puis après tout si vous le pensez réellement parfait  ! Quel est le problème ? Si vous n’êtes pas “la plus belle” ( concept qui n’existe pas car même Miss monde n’est pas appréciée de la même manière par tous ) , cela ne vous empêche pas d’être tout de même très belle ! Vous êtes unique, vous êtes autre, vous êtes différente mais cela n’est pas synonyme de vous êtes moche !!! Votre plus grande chance, c’est d’être vous !

  • Croire en vous ! Qui mieux que vois peut croire en vous ? Pensez- vous que ce sont les autres qui vont alimenter votre estime de vous et vont vous procurer la fameuse chance ? Non Tout doit émerger de vous et les autres suivront, les opportunités se dessineront comme par magie car vous vous serez préalablement mise dans la bonne énergie pour recevoir du bon, du plus, de la chance !

Fotolia_113672493_M

  • Etre ambitieuse ! Voyez grand, autorisez vous des projets d’envergure ou plutôt qui vous paraissent d’envergure et ne vous laissez guider ni par la peur ni par les doutes. Les doutes et la peur sont des sentiments naturels et utilisées à bon escient, ils sont nécessaires pour analyser les situations. Par contre, si cette peur envahit tout votre être et dicte sa loi, c’est à ce moment là qu’il faut entamer un travail thérapeutique pour casser l’effet cancérigène de cette peur paralysante qui vous mettra immanquablement du côté “des malchanceux”…
  • Casser vos schémas actuels et votre routine de “malchanceux”. Si vous avez cette “fameuse poisse” qui semble ne pas vous quitter c’est que d’une part vos schémas mentaux sont conditionnés à voir le verre toujours à moitié vide plutôt qu’à moitié plein et que d’autre part, vos comportements et vos actions au quotidien sont à modifier !

Je suis une vraie poissarde ça c’est la meilleure des phrases” pour être certaine que chaque aléa de la vie vous arrivera plus à vous qu’aux autres car votre spirale négative inconsciente vous amènera toujours vers de la poisse.

 

Fotolia_58693574_Subscription_Monthly_M

  • Arrêter de regarder dans l’assiette du voisin ! Un comportement très ancré dans notre belle culture, c’est de systématiquement se juger et se soupeser en fonction du voisin, du collègue, de l’ami etc. ARRÊTER CELA  IMMÉDIATEMENT ! ( oui je m’agace Clignement d'œil )

Posez- vous la question de votre besoin au lieu de fantasmer sur celui de l‘autre que vous croyez être le vôtre.

“OH mais tu sais quand même, mon pote il part tous les ans en croisière aux Caraïbes, moi je peux pas ! Fais chier !

Ok alors d’abord, rien de vous dit que votre pote ne procède pas tout simplement à une fuite en avant plutôt qu’à un véritable voyage de plénitude. Peut- être que lui même au final ne fait tout cela que parce que ces collègues le font aussi et que socialement ça en jette de raconter ses vacances aux Caraïbes ?  Peut- être aussi a t’il tout simplement fait des choix drastiques, dans son mode de vie pour cumuler le budget nécessaire pour y aller ?  Et puis peut- être est t’ il tout simplement suffisamment riche et que c’est un mec très bien dans sa peau et qui n’a pas travaillé pour s’offrir ce plaisir car il est issu d’une riche famille …etc.                     ET ALORS ???

Parce que vous ne pouvez pas faire ce qu’il fait vous êtes donc condamnées à être plus malheureuse que lui ? Parce que vous ne pouvez vous offrir des « vacances de princesse », cela doit générer de la frustration ou de l’envie ? Mais qui à dit que le bonheur était en corrélation avec le lieu de villégiature des vacances ??

Ce sont les émotions et les sensations qui procurent le bonheur !!!

 illustration of human chakra, lotus flowe

  • Triez, sélectionnez, Entourez vous de bienveillance ! Soyez exigeante quant à la qualité de votre entourage que celui ci soit familial, amical ou autre. S’il y a bien un domaine sur lequel vous pouvez agir c’est bien celui ci ! Ne tolérez aucune malveillance à votre égard, aussi subtile et insidieuse soit elle ! Votre entourage doit vous aimer pour ce que vous êtes, pour ce que vous partagez pour ce que vous lui offrez et réciproquement. Les rapports doivent être dans l’équilibre et de qualité. Exprimez vos attentes et le mode relationnel sur lequel vous voulez fonctionner . Si vous ressentez que la balance n’est pas équitable alors renoncez à cette relation ou attendez en autre chose !

Quel rapport avec la chance me direz vous ? Et bien un être dit “malchanceux”, c’est aussi un être qui souffre inconsciemment des influences néfastes de son entourage.  Nous avons tous nos névroses et parfois celles des autres font empirer la nôtre et ce n’est pas ce dont nous avons besoin. Si votre amie est toujours en rapport de rivalité avec vous, cela sera “rabaissant” pour vous et vous amènera aussi à jouer sur le registre de la surenchère et cela ne vous portera pas chance .

Toute l’énergie dépensée à lutter contre cette agression camouflée, vous éloignera de votre objectif de vie !

Fotolia_106610530_Subscription_Monthly_M

  • Fixez vous des objectifs et félicitez vous de les avoir accompli et ne vous flagellez pas s’ils ne sont pas atteints ! Attention qui dit objectif, n’induit pas une notion de taille ! Un objectif c’est un but à atteindre. Il y a un point de départ et l’on essaye de projeter un point d’arriver sans jugement de valeur ni disproportion ! Donc je ne dis pas que vous devez déplacer des montagnes, je vous dis juste qu’il est constructif d’enclencher des actions et de projeter du résultat pour mieux visualiser l’arriver et stimuler une envie qui sera motrice pour la motivation.

Pas de jugement ni de valeur, ni de dévalorisation. On se concentre et on fait appel au pragmatisme ! Je veux ça, j’aimerai que le résultat soit cç” donc j’empreinte tel chemin et je chemine vers ça avec ténacité, conviction mais sans me déprécier !  Restez le plus factuelle et objective possible. La maltraitance conduit à l’échec, à la paralysie, à la détérioration de l’estime de soi. A contrario, une confiance en soi disproportionnée, sera mauvaise conseillère et comme Narcisse, vous vous noierez à trop vous admirer… Par contre, une autocritique humble et bienveillante vous permettra de réajuster et vos ambitions, et vos buts, et à coup sûr, de les atteindre !

Que retenir de tout cela ?

Les actions n’arrivent pas par hasard et une action apporte son lot de conséquences tant en positif qu’en négatif !

Je vais je pense en choquer plus d’une d’entre vous en vous expliquant que par exemple, Une dépression est une opportunité ! A la condition de réussir à le considérer comme telle. Un état dépressif est une manifestation psychique et corporelle pour vous signifier que quelque chose dysfonctionne dans votre vie actuelle et qu’il faut donc opérer des changements à cela.

Je n’ai pas dit que dans la pratique tout cela était facile et qu’en un claquement de doigt, tout allait être remis à sa place, nettoyé, balayé et hop retour vers le départ fulgurant ! NON ! Par contre, ce que je vous dis c’est que si vous acceptez de travailler sur vous afin de voir et d’admettre les dysfonctionnement alors vous sortirez à la fois grande, épanouie et véritablement apte au bonheur ! Oh pardon, on ne parlait pas de bonheur mais de la chance en fait c’est ca ? Clignement d'œil Alors vous détiendrez le St Graal, les fameuses clefs de la chance que tous s’envient sans même réfléchir à ce qu’elle signifie !

Souvenez vous bien d’une chose :

100 % des gagnants ( de la vie ) ont tenté leur chance !!!!  

Fotolia_71827791_Subscription_Monthly_M

Laisser un commentaire

Ceci est une boutique de démonstration pour test, aucune commande ne peut être formulée Rejeter