La Pulp fashion week … J’y étais…

ALLEZ HOP ! Je retourne en cuisine
8 mai 2016
Donne moi un peu de charisme STP !
22 mai 2016
Show all

La Pulp fashion week … J’y étais…

Cela fait une semaine que je tergiverse en me demandant si oui ou non je dois écrire un article sur cet “événement”. Et, si oui ou non je peux vous dire toute ma vérité…

J’analyse et je ré-analyse ce que j’ai pu voir et je reste très perplexe…

IMG_0789[1]

La Pulp Fashion Week existe depuis 4 ans et je n’avais jamais eu l’occasion d’y aller. Je ne vous raconte pas  la TRÈS haute idée que je m’en faisais ! Un événement extraordinaire, détonnant, décalé, bousculant tous les concepts poussiéreux. Je pensais assister à un moment féerique et je voulais en prendre plein les yeux !

La Fashion Week “classique”est tellement un événement incontournable de la mode que je pensais vraiment assister là à un show très avant-gardiste, en dehors des sentiers battus et dénué de tous clichés.

Finalement pour faire court, j’en garde un souvenir très mitigé et plusieurs déceptions.

J’y suis allée samedi et apparemment il s’avère que dimanche c’était beaucoup mieux.. Dommage pour moi…

Malheureusement, payer 2 entrées soit plus de 65 euros, sans compter les frais de déplacement, les repas et la petite tenue qui va bien pour se sentir à niveau…Ça commence à faire cher la blague…

Personne ne pourra m’accuser de parti pris car je ne suis sponsorisée par aucune marque et surtout, j’insiste, j’étais persuadée d’assister à un MAGNIFIQUE événement, un moment suspendu dans le temps…

Pour être suspendu, c’était même parfois “lunaire” mais  » ça vend pas du rêve comme dirait l’autre » Clignement d'œil

Je vais tenter à travers cet article d’être la plus objective possible car que personne ne se méprenne, je ne cherche sûrement pas à faire le buzz ! Par contre, j’ai une éthique ET je m’exprime avec le plus de sincérité possible donc je vous dois mon ressenti .

Et puis les critiques constructives c’est bon à prendre donc j’apporte ma pierre à l’édifice Clignement d'œil

 

On va faire simple, des points précis sous forme de tops et de flops Clignement d'œil

J’empreinte ce format à Armelle, blogueuse “blonde et paresseuse” qui a déjà donné son avis sur l’Evènement  Sourire

Les tops

 

  • 3 rencontres très sympathiques chez les copines blogueuses en rondeur :

Armelle, http://www.blondeparesseuse.com/,

“Armelle à La Rochelle. Je suis grosse, blonde, paresseuse, incroyablement belle, prodigieusement drôle et d’une intelligence hors du commun. Et modeste avec ça.”

Aurélie Créa, qui était invitée pour la 4ème année consécutive et très joli bonbon rose ;), 

http://laterreestrondemoiaussi.blogspot.fr/

 

Linda, nouvelle blogueuse mode pulpeuse  à qui je souhaite la bienvenue dans ce petit monde de la blogosphère !

https://www.facebook.com/lindamadimode 

 

IMG_0799[1]

 

  • Une rencontre de créateur intéressante.

Oliver Jung mérité d’être connu.  Sa collection composée des pièces attractives et son implication sur le sujet de la mode pulpeuse est appréciable.

Les prix restent élevés entre 100 et 150 euros mais vous n’êtes pas à l’abri d’un coup de cœur Clignement d'œil

https://www.facebook.com/Oliver-Jung-Paris-241063022601931/

 

  • Murielle Kabile, jeune créatrice, a fait défiler sa collection sur le podium et j’y est trouvé des belles histoires “d’habillés – déshabillés” Clignement d'œil

eAfficher l'image d'origine

 

  • Une belle surprise que notre célèbre MS mode  ! L’enseigne s’est beaucoup impliquée pour l’évènement avec petit cadeau pour chaque visiteur à leur stand.

La collection a également plusieurs pièces intéressantes et la démarche commerciale est au top !

Chapeau bas pour cette enseigne qui n’a rien d’un logo de créateur et qui pour autant tire largement son épingle du jeu avec des pièces coupées et bien pensées, à prix accessibles !

 

 

  • UN  créateur sur le podium qui sort vraiment du lot,                  

M. Wartowski,  https://www.facebook.com/wartowski.paris/ 

Une vraie prise de position stylistique avec des pièces pour certaines d’avant garde qui procurent émotions et plaisir. Sortez tout de même vos bas de laine pour vous offrir un peu de bonheur textile Clignement d'œil 

 

  • Un lieu somptueux , un Palais Brongniart que je n’aurais peut- être jamais visité sans cet événement !

De superbes fresques au plafond, de grands espaces empreints d’histoire, un lieu des plus emblématiques de Paris .

Afficher l'image d'origine

 

  • Plusieurs mannequins très belles, voire très TRÈS belles, avec beaucoup de “chien”, beaucoup de charisme si vous préférez ! Des physiques à la fois atypiques et très attractifs.

J’ai adoré cette diversité de couleurs, de poids, de forme ! Les mannequins étaient internationales et ça se voyait !

L’aisance et le professionnalisme de leur démarche  sur le podium est également à souligner car plusieurs d’entre elles  portaient de véritables échasses sans jamais perdre en élégance ! Une belle facilité affichée quand on sait à quel point certains talons sont “casse gueules” et encore plus lorsque l’on est en rondeurs Clignement d'œil.

 

 

Les flops

 

  • Le prix est excessif

Ce n’est pas à la portée de toutes les bourses … Et devoir choisir sa journée ou payer pour chaque jour, cela ne me parait pas cohérent au pro- rata de ce qui nous est donné à voir.

Je ne parle même pas de la soirée de Gala à plus de 150 euros la place, sans engagement caritatif.

  • Pas de bar ?

Rien à manger, rien à boire ? Heureusement MS mode a eu la délicatesse de nous offrir des petites bouteilles d’eau et des minis tablettes de chocolat…

Partir à la supérette du coin pour manger un casse-dalle et boire un smoothie.. Il fait 26 degrés ce jour là…

Je m’attendais à plus de glamour que la visite du Monop’.

  • L’égérie on est un peu trompé “sur la marchandise”

Rosie Mercado méconnaissable ! Entre les magnifiques photos retouchées et la vraie Mme Mercado, un véritable viaduc ! Je me suis même frictionnée avec mon amie qui me soutenait que c’était Rosie qui défilait et moi qui lui soutenait fermement l’inverse, persuadée qu’elle était bigleuse..  De plus, comme égérie de la Pulp ou encore représentante de la femme plurielle, on repassera… Beaucoup de Silicone, une démarche compliquée, tant son fessier est disproportionné par rapport au reste du corps. Attention, aucune moquerie de ma part mais franchement quand on vous a vendu “princesse Pulp, Égérie du défilé, femme de rêve” et que vous vous retrouvez avec un physique méconnaissable, c’est désœuvrée que vous restez et point de rêve à l’horizon…

Afficher l'image d'origine

 

Rosie1

Comparatif photo à l’appui. Inutile de vous préciser ce que l’on nous a vendu et ce que l’on a réellement vu 😉

Un bémol supplémentaire, j’ai fait des recherches sur cette mannequin dite grande taille que je ne connaissais pas ( désolée pour mon manque de culture). Cette  femme  a perdu plus de 100 kilos le jour où une compagnie de transport aérien a voulu lui faire payer 2 places au lieu d’une… J’aurai naïvement pensé qu’une égérie de “Pulp mouvement” militerait pour que l’obésité ne soit pas surtaxée !

Plus on essaye de rentrer dans le moule, plus on ressemble à une tarte et c’est pas moi qui le dit Clignement d'œil 

  • Le “concert” country. Pour moi un défilé c’est “punchy”, il faut chauffer la salle pour jouer la carte du “teasing” et mettre tout le monde en haleine dans les starting-blocks.

Une jeune femme ronde très belle fait son entrée avec sa guitare et chante de sa plus belle voix des airs mélancoliques, sur fond de guitare Country. Pour rythmer l’ambiance et faire monter la température, on a vu mieux.  Ce qui n’enlève rien à son réel talent de chanteuse !

IMG_0806[1]

 

  • Les conférences. J’arrive à la première heure ou presque, pour assister à la première “conférence” donnée par Blanche Kazi, l’organisatrice de l’événement en personne.

Impossible d’entendre la totalité de la conférence car l’ingénieur du son fait des essais avec la chanteuse et aucun micro n’a été prévu pour entendre la conférencière… Quand au contenu en lui même, un billet d’humeur tout au plus, mais pas une conférence pour un public d’avertis qui connaît son sujet.

IMG_0791[1]

 

  • Une créatrice récompensée, je vous laisse deviner qui ? La maman de l’organisatrice de la Pulp.

A mon goût et cela n’engage que moi, les robe de soirée très longues  et très monochromes, de couleur vertes, jaunes ou saumon en tissus satiné, ce n’est pas ce que j’aurai envie d’appeler des « pulp fashion dresses »

  • Beaucoup de mannequins habillées dans des vêtements pas à leur taille et ne mettant pas en valeur leur potentiel et pourtant, je vous assure que du potentiel physique, il y en avait !

Les culottes visibles à travers les tissus, les étiquettes cartonnées  des vêtements laissés sur les mannequins et les « peaux d’orange » que l’on pouvait calquer au travers de la transparence des tissus tant ils étaient parfois moulants, c’est un peu beaucoup “fashion dommage” ça non ? Moi je suis venue voir des femmes rondes et très rondes sublimées par les vêtements et non l’inverse; C’était le deal.

  • Les mannequins, mes beautés,  Un petit sourire les filles ça mange pas de pain ! Sans doute un effet de style de la part du « directeur artistique » mais franchement le mode “je tire la gueule sur le podium”, pour faire tout comme les autres créateurs en taille 32, c‘est bof..

En plus elles irradiaient ces filles donc dommage de leur mettre un faux masque de fausses dépressives…

  • Des chaise pour fessiers en 36/38 …

Je vais pour m’installer et voir le premier défilé avec mes amies, nous nous asseyions en même temps et là, nos fessiers non seulement se touchent mais je dirais même se superposent… Que se passe- t’il ? Je regarde en face, à droite et à gauche et là, je m’aperçois que pour être correctement assise enfin pour être les fesses à peu près à plat, il faut occuper au moins un siège et demi et ce, dès que l’on dépasse la taille 42…

C’’est un peu gênant pour un événement tourné « rondeurs »,  Non ?

Je vous laisse imaginer l’inconfort et le ridicule de la situation  Sourire  Ok vous avez le droit de vous moquer ! Assise à cheval sur une chaise et demi avec la barre métallique de structure qui vous traverse la fesse droite ou gauche, selon vos moeurs.

Top moment pour tester l’estime de soi me direz vous 😉

  • Le peu de créateurs.

Seulement 7 stands pour représenter le prêt à porter grandes tailles ? Je sais qu’en France il y a pénurie de choix pour les femmes rondes mais tout de même, nous n’avons pas que 7 marques pour nous habiller. Certes, plusieurs autres marques ont défilé mais pour discuter avec leurs représentants, c’est compliqué sur un podium en plein défilé…

 

Désolée, je n’ai pas de photos correctes des défilés à vous présenter car je ne me suis pas assez faite “moussée” par “mon titre de bloggeuse”. De fait, j’ai gagné le droit de m’assoir, comme toute personne Lambda, à partir du  4ème rang et là, aucune visibilité pour faire de jolies photos de plein pied … Dommage, plusieurs sièges sur les 3 premiers rangs étaient restés totalement inoccupés… Non je ne suis pas vexée.. Pas du tout Triste lol

 

Voilà… J’ai vécu beaucoup d’émotions mais trop de déception, d’incompréhension et de tristesse … J’avais vraiment une très haute opinion de ce bel événement qui pour moi est une initiative spectaculaire, audacieuse et pleine d’espoir !

Sur place, j’ai trouvé trop de “m’as tu vu”, une atmosphère tendue en mode compétition et un manque d’empathie vis à vis du public.

Alors quelle est la moralité de cette histoire ?

J’ai une pensée particulière pour toutes les femmes vivant dans des régions plus excentrées et qui parfois ont tant de difficultés à s’habiller et qui s’imaginent naïvement que sur la planète Paris, se déroule le must du must, “en terre fashion”… Eh bien ne soyez ni tristes ni frustrées car vous n’avez rien loupé !

Je terminerai une fois de plus avec ma phrase préférée du monde et de l’univers, de  M. Jacques Salomé le grand “ On pense toujours que l’herbe est plus verte chez son voisin jusqu’à ce que l’on découvre qu’il s’agit de gazon artificiel “

 

J’espère que mon article permettre de faire évoluer les choses pour notre plus grand plaisir à toutes !

Je sais que « la critique est facile et que l’art est difficile » mais il faut être à la hauteur de ses promesses ou ne rien promettre.

Alors chère Pulp Fashion Week, entends ce qui est perfectible :  Actions, Réactions ET, à l’année prochaine !….. OU PAS !

Ça va… Je plaisante Clignement d'œil ………….. OU PAS 🙂

 Je vous embrasse mes belles atomiques

2 Commentaires

  1. Lili vick dit :

    Yeeeyyy

    Et bien je ne peux que te suivre .
    C était d une si grande tristesse samedi .

    La Pulp fashion week … J’y étais…
    Mais où exactement ???
    C était une parodie de mauvais goût .
    Comment peut on nous prendre au sérieux si nous n arrivons pas à élever les événements .

    Alors oui tout comme toi j ai rencontré des gens intéressants .
    Des créateurs m expliquant qu ils n avaient pas le droit de choisir les mannequins et que de plus les tailles qui devaient être enmenees n étaient pas les bonnes .
    Ex on te demande un 46 et ben non c est un 52.
    La bonne blague .
    Des coiffures que dis je , des fausses frisures qui ressemblent à rien .
    Des très belles femmes avec qui il y avait un show extraordinaire à faire .
    Non vraiment déception .
    Dimanche je suis revenue pour être certaine .
    Hey oui dimanche c était mieux concernant les défilés .
    Des chignons , des sourires , la joie au coeur, cependant les exposants étaient encore moins nombreux .
    Aucune vie, pas d ambiance , j ai cherché les cotillons de la fameuse soirée à 150 euros , ils ont du rester sur les photos …
    Bref …
    Je pense que pour l année prochaine il est tant de diversifier les événements avec des nanas géniales qui savent faire le show .
    Révolutionner réellement …
    Faire des pass , ce serait sympa ….
    Merci pour ton super article .
    J aime ta franchise .
    Merci Christelle

    • Christelle Garrido dit :

      Merci ma belle pour ton témoignage ! Ce n’était donc pas un mirage … J’y étais et j’ai vu les mêmes choses que toi ….alors nous étions au moins 2 Bisous et merci pour ton témoignage qui corrobore mes dires

Laisser un commentaire

Ceci est une boutique de démonstration pour test, aucune commande ne peut être formulée Rejeter