Faut- il être « belle » pour s’aimer ?

10 ASTUCES stabilisation de ton poids
10 avril 2016
Moi, RONDE ATOMIQUE, j’ai repris le sport ;)
24 avril 2016
Show all

Faut- il être « belle » pour s’aimer ?

je ne sais pas si vous êtes comme moi mais pour ma part, je ne trouve beaux que les gens que j’aime…

Ou plutôt, les gens que je n’aime pas, aussi beaux soient- ils, sur le plan esthétique, eh bien, si je ne les aime pas, je n’arriverai donc pas à les trouver beaux.. j’irai même jusqu’à les trouver très laids, même si selon les critères communs, ils sont considérés comme très beaux… 

C’est pas très empathique de me part, je le confesse mais soyons honnêtes, c’est ainsi que je fonctionne et je crois ne pas être la seule à raisonner de cette manière…

Du coup, ce constat m’a amené à me poser une question : Faut- il impérativement que je me plaise pour m’aimer ?

Je reformule : Est- ce – que pour m’aimer, je dois correspondre en tous points aux critères de beauté généraux ?

Fotolia_16073900_Subscription_Monthly_M

Vous savez maintenant pertinemment, que pour être en harmonie, en paix avec vous même, il vous faut vous aimer. C’est la base de la base… Pourtant, vous savez également que vous ne vous plaisez pas forcément, pas toujours et parfois pas du tout …

Pourtant, vos proches amis, votre conjoint, vos enfants ne sont pas forcément des premiers prix de beauté et vous les aimez. D’ailleurs si vous les aimez vraiment, vous les aimez inconditionnellement ? Non ?

Quelle maman ne se répète pas à longueur de temps que ses enfants sont beaux ? Qu’ils sont même les plus beaux ?

Pourtant, en toute objectivité, ce ne sont pas tant leurs caractéristiques physiques que vous trouvez belles, c ‘est ce qu’ils sont,  ce qu’ils représentent, ce qu’ils dégagent, ce que vous ressentez pour eux qui vous fait apprécier chaque jour leur beauté.

Alors c’est bien l’amour que l’on porte aux autres qui les rend les plus beaux du monde et de l’univers et ce malgré leurs défauts physiques ?

Vous commencer à voir où je veux en venir ? C’est très simple : Il n’est pas nécessaire de vous plaire, de vous trouvez à votre goût physiquement pour vous trouvez belle !  Ca vous en bouche un coin comme dirait l’autre Clignement d'œil

Vous pouvez parfaitement vous aimez et ne correspondre en rien ou si peu aux critères que la société valorise… Aux critères, que vous même vous prônez comme étant ceux de référence…

 

C’est si subjectif que ça la beauté ?

On nous rabâche à longueur de temps que la beauté est très subjective et cette phrase est à la fois une vérité et un beau mensonge..

Je m’explique :

Plusieurs expériences ont été menées avec un groupe de personnes à qui l’on donnait des photos de femmes et d’hommes,  plus ou moins considérées comme beaux et l’on demandait à ce panel expérimental, d’établir un classement. Toutes ces expériences, ont prouvé qu’il existe bel et bien des critères de beauté communs à la majorité d’entre nous car le classement de ces photos étaient identique pour chacune des personnes participant à l’expérience. Ce constat sans appel, établit l’existence réelle d’un consensus beauté. Evidemment, ce consensus évolue selon les périodes, les cultures et les phénomènes de mode mais il existe …

 

Comment atteindre la beauté ?

 

Cute comic vector retro style illustration

Ces critères de la dite « beauté »,  lorsque l’on a qu’un but, les atteindre, nous poussent à faire preuve de beaucoup de contrôle, de peu d’intransigeance … Viser la conformité a un prix et ce prix est très élevé car il nous oblige à maltraiter nos corps au delà du réel. 

Lorsque l’on souffre de troubles du comportement alimentaire, c’est bien une réaction due au fait que les personnes concernées sont tellement exigeantes et psychorigides à leur égard qu’elles développent paradoxalement des troubles de l’ordre de la perte de contrôle, de la compulsion.

Le manque de bienveillance envers soi, mène à des conséquences dramatiques. Nous sommes des hommes, des femmes, pas des surhommes , pas des sur-femmes, pas des machines de guerre .

Faisons preuve d’humilité face à ce que nous sommes, adoptons nous sans projeter d’exigences surdimensionnées , c’est un premier pas vers l’amour de soi !

 

Je dois me plaire ou m’aimer ?

Si l’on ne se plaît pas c’est parce que l’on a pas mis un filtre ou une distance suffisante entre nous et la perception que nous avons de la beauté . Si vous avez érigé les critères de beauté revendiqués par la société, comme autant de valeurs sûres et suprêmes, alors évidemment, vous ne pouvez pas vous plaire ! Si vous savez entrevoir de la beauté là ou elle est et pas forcément là ou on vous dit qu’il faut la voir, vous avez plus de chance de vous plaire.

Quoi qu’il en soit, vous aimez est la quête que vous devez mener, plus que la quête de vous plaire !

 

Pourquoi aimez vous une personne ?

Lorsque l’on aime quelqu’un, c’est pour ce qu’il évoque pour nous dans son entier et c’est aussi et surtout parce qu’il déclenche chez nous un sentiment de bien être, de sécurité, de chaleur, de confiance. Cette personne aimée appelle en nous des émotions, émotions qui sont propres à chacun d’entre nous et qui surpassent de loin le top 10 des critères de beauté Clignement d'œil

La personne que nous aimons est aimé de nous car elle nous fait du bien, elle nous procure des sensations de plénitude. Ses “défauts physiques” font alors partis d’un tout, et sans eux, la personne n’est plus vraiment elle !

Je vais vous évitez l’éternel cliché de « la beauté intérieure qui surpasse la beauté extérieure ». C’est à la fois vrai et faux car si une personne ne vous plaît pas de prime abord physiquement, cela va rendre le contact compliqué…  Par contre, ce dont je suis certaine c’est que l’amour rend beau. Les mauvaises langues diront l’amour rend aveugle mais je préfère penser que les liens affectifs transcendent les notions de beauté purement de base. 

 

Nous n’aimons pas les gens parce qu’ils sont extraordinaires ! C’est parce qu’ils sont extraordinaires que nous les aimons ! 

Group of Cartoon Colorful Monsters

Les autres ne m’aiment pas , comment puis je m’aimer moi même ?

Doucement avec ce genre de raccourcis destructeurs… Il peut effectivement exister une minorité de gens qui ne vous aime pas, et ce sans même vous connaître mais une majorité vous aime et surtout le plus important, c’est d’être aimez et d’aimer ceux qui vous aiment et ce n’est pas une affaire de quantification !

Plusieurs ne vous aiment pas ? vous ne leur plaisez pas pour des raisons multiples et variées qui leur sont propres ? Eh bien quel est le problème ? Vous aimez tout le monde vous ? Non ? Alors admettez que vous ne puissiez plaire à tous et que vous ne puissiez être aimée de tous. C’est normal et cela rend d’autant plus forte et sincère la qualité de l’amour de ceux qui vous en donne.

Dans une relation d’affection réelle, les considérations physiques existent mais elles deviennent propres à chacun et ne sont plus si universelles que cela. Parce que les critères de beauté dans une relation d’amour sont un critère parmi tant d’autres et ne sont pas LE critère.  Nous aimons des personnes totalement frappées d’imperfections et nous sommes aimés de personnes qui savent que nous sommes imparfaits et qui, comble de tout, aiment que nous soyons imparfaits !

 

On peut plaire et ne pas être aimé…

Ca vous choque ? pourtant c’est bien la réalité ! Une personne très belle suscite chez vous de l’envie, de l’admiration, du désir parce qu’à cette beauté vous associez des valeurs de dynamisme, de santé, de bonheur, que sais je encore… Mais ça, ce n’est pas de l’amour !!! C’est de la valorisation .

Plaire et être aimé sont deux notions parfois qui ne se retrouvent pas et qui ne sont pas nécessairement associées ni associables. 21157134406_3d672a74b6_z

En tout état de cause, m’aimer n’est pas synonyme de plaire, de me plaire. On peut s’aimer sans se plaire entièrement et puis comme par magie, plus l’on s’aimera, plus la tolérance et la bienveillance intégreront notre vocabulaire, pour in fine, nous permettre de  nous plaire un peu, beaucoup…

 

Si je n’ai pas confiance en moi, puis- je m’aimer ? 

Je vais vous répondre par une autre question : Feriez- vous confiance à quelqu’un qui passe son temps à vous maltraiter ?

Si vous vous dénigrez régulièrement, et inlassablement vous persistez à vous trouver trop ou pas assez, comment pourriez- vous vous accorder votre confiance et surtout comment pourriez- vous vous aimer ?

Fotolia_93924071_Subscription_Monthly_M

Commencez à vous envoyez des messages de bonté, des mots d’amour, des attentions bienveillantes et je crois que la confiance en vous naîtra, ou reviendra ou grandira.

La maltraitance ne sert qu’à maltraiter. Rien de fertile dans le fait de se faire du mal… Dissociez les critères physiques  de beauté, de l’amour que vous pouvez vous portez.

 

La nature engendre de très belles créatures et vous en êtes. Si vous avez eu la chance de naître et de vivre, c’est pour exprimer du beau, du bon ! Reconnectez vous à votre être et pas à votre paraître !

De votre être pourra éclore votre paraître et non l’inverse !!!

 A très vite mes BELLES <3

Christelle

Laisser un commentaire

Ceci est une boutique de démonstration pour test, aucune commande ne peut être formulée Rejeter