Cueillir c’est aussi la vie !

antique-2043759_1920
A L’eau !!
11 juillet 2017
vide dressing octobre 2017
VIDE DRESSING CONCEPT STORE
13 septembre 2017
Show all

Cueillir c’est aussi la vie !

img1499600600492

Cueillir c’est la vie !

Une de mes activités préférées au printemps, en été et en automne, c’est d’aller cueillir des fruits, des légumes et des fleurs !

Non je n’ai pas de potager, encore moins de verger, ni même de jardin. Tout au plus un « jardinet » de 50 m2, juste un espace barbecue et un carré de verdure, certes sympathiques mais non productifs 🙂 Par contre, tout près de chez moi, et j’en suis sûre, non loin de chez vous, existe un endroit que l’on appelle « LA CUEILLETTE ». Toute notre famille en raffole !

Mon mari pense que nous avons une tribu de 12 personnes à nourrir et remplit des paniers à profusion … Il est originaire de la campagne antillaise et adore tout ce qui se rapporte à la terre ! Ma fille mange autant de fraises qu’elle en cueille et fait bien en sorte de rester sous les jets d’arrosage pour prendre une douche interdite des plus exquises… Et moi , et bien moi, je vais pouvoir cuisiner de bons petits plats avec des provisions de qualité, choisies avec amour et cueillies par nous même, et non ramassées dans les bacs de supermarché. Cerise sur le gâteau, je fais mon sport du weekend grâce à cette simple activité familiale!

Je vois votre petit air amusé derrière vos écrans ! OUI la cueillette c’est sportif ! Crapahuter d’un bout à l’autre de ces hectares de plantations, se baisser pour ramasser les haricots verts , s’oxygéner au grand air et pousser une brouette gorgée de votre récolte, c’est une forme de sport comme une autre !

img1499765395444

Beaucoup prônent les bienfaits de la marche à pied et même si je suis parfaitement convaincue des qualités de cette activité sportive et douce, je dois vous faire une confidence, moi je n’aime pas ça… Marcher sans but ( selon moi je n’ai pas de but ), me stresse plus que cela ne m’aide à décompresser. Je m’ennuie au fil des pas. Je n’arrive pas à rentrer en harmonie avec cette activité et mes humeurs oscillent entre nostalgie et agacement lors d’une ballade.

Alors avec la cueillette, j’ai trouvé un sport doux, à la portée de chacun et j’ai un but reconnu et aimé de moi !

Alors pour celles qui me suivent sur les réseaux sociaux, vous avez pu constater que j’ai fait des confitures de fraises et du pesto . Un kilo de basilic pour 10 pots de pesto maison ! Pour moi c’est que du bonheur. Par contre, attention, dés lors que vous aurez dégusté et fabriqué votre propre pesto « ave » du basilic frais, des amandes de qualité ( oui la recette originelle utilise des pignons de pin mais moi je prends des amandes ), un parmesan coupé et non en poudre et des têtes d’ail bio, je suis désolée de vous l’avouer, mais vous ne pourrez plus jamais consommer de pesto industriel tant le goût vous paraîtra chimique, pour ne pas dire infâme ! Je pèse mes mots car je fais mon pesto depuis à peu près 5 ans et l’hiver, lorsque je tombe en rade, je me risque à en acheter … J’ai testé, les épiceries fines, le supermarché, les magasins bio etc. Rien n’y fait, je ne peux plus consommer de pesto qui ne soit pas maison… D’ailleurs, plusieurs de mes amis que j’ai convertis en leur offrant un petit pot de bonheur vert, m’en veulent aujourd’hui car leur constat est aussi amer que le mien…

img1499590394939

img1499600600492

Mais revenons à nos moutons, l’aspect sportif de la chose. Si vous n’aimez pas le sport et que vous souhaitez tout de même pratiquer une activité physique, sans envoyer à votre corps le « message sport », rédhibitoire à vos yeux, la cueillette c’est la solution ! Si les fruits et légumes ne sont pas votre premier choix alimentaire, la cueillette est aussi la solution ! Croyez moi sur parole, consommer des produits fraîchement cueillis redonne toutes les saveurs. Quand c’est bon, et bien on est forcément plus enthousiaste à l’idée de consommer.

Les tomates ! Ah les fameuses tomates qui désormais n’ont plus aucune saveur et ce quel que soit le prix au kilo… Et bien là- bas, les tomates, elles ont du goût. Elles sont fermes, juteuses, sucrées ! pas farineuse ni gorgées de flotte !

Pour vos enfants, c’est l’activité idéale ! Parce que au-delà de leur apprendre que les fruits et légumes ne poussent pas sur les étales du supermarché, ils apprendront à les traiter avec bienveillance et pourront réaliser par eux même, que la nature peut être d’une grande générosité !

Ma fille adore déterrer des pommes de terre ou des carottes. Les framboises cherchées et trouvées avec patience, ont un goût unique. Pas seulement parce qu’elles ont plus de goût mais surtout parce qu’elles ont plus de saveur ! La saveur de les avoir choisies, découvertes sous des feuilles, trouvées comme un trésor ! Et ce joli cumul dans ce petit panier, à force de labeur, c’est tellement gratifiant ! Et puis les plus jeunes enfants se sentiront très utiles. « Regarde maman, je t’ai cueilli des courgettes ! papa m’a prêté le couteau et je ne les ai pas abîmées ! » Ils peuvent s’en donner à cœur joie, gambader en toute liberté tout en respectant les cadeaux de la nature c’est pas le top ça ?

img1499765291512

Elle apprend aussi les orties, les ronces, les araignées, les coccinelles, la nature, la vie…

Voila comment s’occuper en famille au minimum deux bonnes heures, revenir HS, faire un repas succulent et sombrer dans les bras de Morphée pour une bonne sieste dominicale, bien méritée 😉

C’est aussi du lien social et de la transmission ! La semaine dernière, mon mari, dans son élan de cueillette frénétique, revient avec presque 4 kilos de courgettes et nous sommes deux et demi à table… Je commence à pester et une petite dame, âgée mais très alerte m’entendant nous dit : »

– Mais vous pouvez les congeler  

–  Ah oui c’est vrai mais la saveur ?  

– Pour cet hiver, dans les soupes, ce sera parfait, ,en plus vous en aurez au moment où elles sont très chers et ou on en trouve plus. Dans le couscous, vous les jetez en tranches encore congelées et en 10 minutes de cuisson, , elles seront parfaites !

Mais c’est pas bon les sachets de courgettes surgelées que l’on achète au supermarché ?

-Oh mais rien à voir ! Vous verrez, vous apprécierez !

Après avoir chaleureusement remercié cette petite dame très tonique, avec ses 40 kilos de tomates dans sa « chariote », nous avons continué notre parcours. Mon mari soulagé que je ne lui grogne plus dessus et moi très curieuse d’expérimenter la congélation des courgettes fraîches.

img1499765132024

Une autres fois, nous avons eu des conseils pour faire sécher l’ail, conserver des pommes de terre tout l’hiver, faire de la gelée de groseille etc. Ça c’est de la bienveillance, du lien social et de l’amour pour l’humanité ! Moi j’adore ces moments de partage et de transmission !

Le lien avec la nature, c’est très important dans le cadre de votre développement personnel, mais tout comme il n’existe pas une seule forme de méditation, il n’existe pas une seule manière de se connecter à la nature.

Alors partez cueillir et vous m’en direz des nouvelles ! Ah j’oubliais le joli bouquet de fleurs que vous pouvez composer de toute pièce avec votre seule créativité, qui tiendra bien plus longtemps que celui de chez le fleuriste, souvent dans des frigos déjà depuis plusieurs jours. Sans compter un prix défiant toute concurrence ! Et enfin, à la caisse vous pourrez acheter le jus de pomme pressé en septembre par la cueillette elle-même et déguster un petit fromage de production régionale ! Ah j’arrête car je salive …

Alors essayez et racontez-moi votre expérience !

 

IMG_20170708_110734

Christelle Garrido

Laisser un commentaire

Ceci est une boutique de démonstration pour test, aucune commande ne peut être formulée Rejeter