A L’eau !!

spring-break-2157323_1920_thumb
Je medite si je veux !
2 juillet 2017
img1499600600492
Cueillir c’est aussi la vie !
10 septembre 2017
Show all

A L’eau !!

antique-2043759_1920

Est-ce qu’une femme mince se priverait de plage, de piscine, de baignade, pour ne pas agresser votre regard de femme ronde ou par peur de vos moqueries ? C’est amusant comme, dès lors que l’on pose la question dans ce sens, celle si nous renvoie toute son absurdité.

Il existe des lignes séparatrices virtuelles qui sonnent l’alarme dès l’instant qu’un corps n’est pas « normé » pour la baignade ?? Un peu comme si des fils électriques allaient nous transpercer le corps si nous osions défier les lois de cette nouvelle nature proclamée…

Mais nous ne sommes pas des fruits ou des légumes, constituant une cagette et calibrés en fonction de leur poids et de leur volume !

Nombre de personnes « standards » osent encore trop ouvertement se dire gênées, dérangées par des corps plus ronds et là, étonnamment ça ne choque pas plus que cela … Par contre, si moi en tant que femme ronde, je vous disais que votre corps mince ne me plaît pas et que je ne suis pas tellement heureuse à sa vue, cela serait très inapproprié non ? Souvent une femme ronde va se poser la question de la « décence», de la « légitimité », de son corps exposé en maillot au regard des autres. Une femme mince ne se demande pas si elle est en droit de se mettre en maillot. Elle n’est pas exemptée de complexes mais la question de sa légitimité ne se pose pas !

A quel moment sommes- nous trop gros ou même trop minces pour aller profiter des bienfaits de l’eau en maillot de bain ?

img1499367418005

Ah ! vous parlez de cette minorité de lobotomisés que va peut être pouffer dans sa barbe pour amuser la galerie ? Ou de cette « vieille peau frustrée », qui grâce à vous pourra revaloriser son pseudo magnifique corps aux yeux de son mari qui dans le fond, ne la regarde plus du tout ? Ou encore ce couple de « Ken et Barbie », persuadé d’être le plus beaux mais qui esquive tout concours de QI ?

Ce sont ceux la même qui vous empêchent de profiter de la vie ? De votre vie ?

Je suis tombée sur une petite phrase que j’adore « Pour aller à la plage, il faut un corps et une plage ». J’oubliais, il vous faut aussi un maillot … Non, non, j’entends vos excuses… «  Pas de maillot à ma taille «   FAUX ! Pas un choix infini de maillots dans votre taille certes, mais des maillots à votre taille, il y en a et plusieurs. Si vous ne trouvez pas en France dans le fond de la Corrèze, internet est là et les sites anglais comme américains pour les plus aventurières, vous proposent des maillots en tous genres et tous formats. Cesser d’avoir peur de la VPC (Vente par correspondance) celle ci n’est pas votre ennemi 😉

Je sais mieux que personne, que beaucoup d’entre vous vont encore vivre ces moments de déshabillage comme très difficiles. Je sais ce qu’il en coûte de déambuler sur quelques mètres qui paraissent des kilomètres avant d’atteindre le St Graal de l’eau …Il va falloir pour vous, «méritez » cette baignade, alors qu’elle est ouverte aux autres… Oui il va falloir passer face à des gens tout à fait bienveillants mais vous ne le verrez pas forcément, trop occupées à complexer… D’autres qui ne vous auront même pas vu, et d’autre encore, poseront sur vous tous les regards que vous détester. Je ne vais pas vous mentir, oui, ces quelques minutes peuvent paraître comme les plus difficiles de votre vie. Pourtant, il n’en est vraiment rien ! Votre pire ennemie, c’est votre cerveau qui fomente les pires scénarios, depuis que vous avez décidé  de vous lancer…

fashion-985556_1920

Essayons de vider de toutes émotions cet instant tant redouté… Quel et le pire qui puisse concrètement vous arriver sur cette pseudo plage de tous les dangers ? Le pire selon moi, serait la malveillance sous quelque forme que ce soit mais au final, pourquoi cette malveillance prend elle tant d’importance à vos yeux ?

D’abord, vous partez avec la certitude que cela va arriver alors je vais vous donner un scoop, si vous êtes intimement convaincue que l’on va se moquer de vous ou vous humilier d’une façon ou d’une autre, alors oui, cela va arriver ! Oui c’est aussi basique que cela Si vous êtes dans cette conviction, vous enverrez ce message à vos détracteurs…Et même si 20 personnes vous ont gentiment souri, vous ne retiendrez que celle qui vous a regardé avec dédain…

Que représente ce moment si l’on le remet en perspective face à toute une vie ? Oui, il peut arriver que vous vous sentiez humiliée mais c’est aussi parce que vous acceptez de laisser l’émotion de l’autre vous envahir ! L’attaque vient de l’autre, mais la traduction en humiliation vient de vous 🙂 Je n’ai pas dit que l’autre avait le droit de vous adresser de la malveillance mais sur l’autre, vous ne pouvez pas agir.. Deuxième scoop : par contre sur vous oui, vous êtes maître de vous-même !

Ces autres « si méchants », sont bien souvent confinés et pétris par leurs propres complexes … Très peu de gens trouvent leur corps à leur goût et ce, même si à vos yeux ce sont des corps de déesses comparés à votre petit corps tout rond.

rosie-the-riveter-2155203_1920

Pourquoi donnez-vous du crédit aux éventuelles réflexions désobligeantes que vous pensez que vous allez entendre à tout bout de champs ? Si vous entendez ces personnes et même si vous êtes dans la plus pure interprétation, c’est que vous adhérez à leur pensée. Oui une part de vous, aussi inconsciente soit- elle, donne du crédit à leur propos. « Votre corps est trop gros, indigne de porter un maillot de bain et indigne de déambuler sur une plage. Vous auriez dû faire un effort et perdre un peu de poids avant de venir vous exposer et vous avez encore manque de volonté… » STOP !!! Vous n’êtes pas grosse par plaisir, vous subissez cet état de fait bien plus que vous ne le contrôlez donc vous n’avez rien raté.

Maintenant et ici, vous êtes en vacances, devant cette plage ou face à cette piscine et c’est aujourd’hui que cela se joue ! Ni hier, ni demain, MAIS maintenant et aujourd’hui avec votre corps que vous estimez trop pou pas assez !

Dernier scoop : vous n’avez qu’une vie et vous n’aurez plus jamais l’occasion de vivre une seconde fois l’instant présent ! Votre seconde vie commence quand vous comprenez que vous n’en avez qu’une, non ? Alors sauf pour les adeptes de la réincarnation, il serait bon de profiter de cet instant là et maintenant car la seconde vie… Reste bien hypothétique…

Votre vie à autant de valeur que celle de l’autre et aucune vie n’est plus légitime qu’une autre.

De quel droit vous laissez-vous ou laissez vous l’autre vous priver d’instants uniques et si heureux ?

Cette baignade tant attendue, votre corps flottant dans cette eau si réparatrice, votre chéri ravi de partager cette complicité balnéaire, vos enfants pressés de jouer avec vous, vos amis si contents de déconner dans l’eau et de passer du bon temps. Et même vous seule sur votre transat en train de vous régénérer grâce au soleil, à l’eau et aux vertus de ces éléments sur votre corps ? Vous avez droit à tous ces tableaux de bonheur !

Chaque moment est unique et chaque moment raté est un moment perdu.

Non, l’année prochaine cela ne sera pas mieux. Non, votre Sleeve ne réglera pas vos complexes, non, vous n’aurez pas plus évolué demain parce que Demain se joue aujourd’hui.

Ce sont les actes que vous poserez ici et maintenant qui détermineront votre demain.

antique-2043759_1920

Affronter le regard des autres est un supplice ? Non le supplice c’est de tenir compte des autres dans une vie unique et sans seconde chance !

Supposons que votre corps soit réellement le plus laid du monde, il mérite au même titre que les autres d’être chouchouté et de profiter des bienfaits dont les autres bénéficient.

On ne maltraite pas qui que ce soit pour cause de laideur proclamée par on ne sait qui !

Ne vous attardez pas sur les autres, centrez- vous sur vous, vos envies profondes, votre plaisir. Plaignez celui qui se moque car au fond c’est si triste d’avoir un esprit si petit et une vision du mon du monde aussi étriquée…

Mettez la partie «  jugeante » de votre cerveau sur off, enfiler votre maillot sans questions, poser votre plus beau sourire sur votre jolie frimousse et dans cette bulle de bienveillance crée par vous, n’autorisez personne à vous dicter votre conduite car vous avez enfilé votre plus beau costume de la femme épanouie ! Au début cela peut manquer de naturel et rapidement vous adorerez transgresser les regards inquisiteurs et plus personne ne pourra vous dicter votre conduite !

Dernier point très important : En plus de vous donner du bonheur, vous contribuerez à celui d’autres femmes en surpoids qui n’osent pas encore. Plus nos corps rebondis envahiront les plages, plus la société saura qu’il faut désormais compter avec Nous /

cloîtrées chez nous, nous ne luttons pas contre les préjugés et nous leur donnons caution 😉

Et s’il le faut, imprimez cet article et relisez le avant, pendant, après avoir fait le grand saut dans le grand bain de la vie Azure !

pier-569314_1920

Christelle 

Ronde Atomique

4 Commentaires

  1. Bénédicte dit :

    Comme d’habitude un article percutant et je suis on ne peut plus d’accord avec toi.
    Même si cela peut être difficile de faire accepter à notre cerveau que l’on a autant de droit qu’un 36….

  2. J’ai vécu ce retour à la plage il y a quelques jours, après quelques années de frustration intense, habitant à moins de 5 km de l’océan et c’est mot pour mot, ce que j’ai ressenti, ce que j’ai pu imaginer ou ce que ma petite voix intérieure pouvait me susurrer quand j’ai marché jusqu’à l’eau. une de douleur intense presque balayée par une immense fierté, une fois n’est pas coutume. merci pour vos articles.

  3. une douleur intense (c’est plus sûr de se relire…)

Laisser un commentaire

Ceci est une boutique de démonstration pour test, aucune commande ne peut être formulée Rejeter